Confinement : le gouvernement a précisé la distance autorisée pour faire un footing

Pour freiner l’épidémie de coronavirus, les Français sont invités à rester chez eux. Une mesure annoncée le 16 mars dernier par Emmanuel Macron qui doit être respectée à la lettre, à quelques exceptions près. C’est pourquoi une attestation de déplacement dérogatoire est disponible sur le site du ministère de l’Intérieur.

Les sorties autorisés ? Celle qui visent à aller du domicile au lieu d’exercice de l’activité professionnelle quand le télétravail n’est pas possible, celles pour effectuer des courses de première nécessité, les déplacements pour motif de santé, pour motif familial impérieux, et liés à l’activité physique individuelle sont autorisées.

Un footing oui, mais pas plus de 2 kilomètres

Le ministère des Sports a donné des précisions concernant ce dernier point, et plus précisément la distance autorisée pour les personnes qui souhaitent faire un footing. "1km, 2km max... Il n'est pas question de s'éloigner de chez soi. La règle est au confinement pour tout le monde. Rappelez-vous que vous ne devez sortir que pour des urgences comme les courses ou votre santé. Un petit footing est possible pour votre équilibre mais pas un 10km !", peut-on lire sur Twitter.

1km, 2km max... Il n'est pas question de s'éloigner de chez soi. La règle est au confinement pour tout le monde. Rappelez-vous que vous ne devez sortir que pour des urgences comme les courses ou votre santé. Un petit footing est possible pour votre équilibre mais pas un 10km !

— Ministère des Sports🤾‍♂️ (@Sports_gouv) March 19, 2020

Pas évident, pour les amateurs de courses pied, de ne pas aller au-delà de cette limite. Pourtant, il est essentiel de respecter cette mesure, qui vise à enrayer l'épidémie de Covid-19. Le ministère des Sports recommande donc de pratiquer une activité physique chez soi. En cette période de confinement, plusieurs applications ont d’ailleurs mis leur contenu à disposition du public gratuitement, afin d’aider les Français à se dépenser.

Le ministère des Sports recommande

(...) Cliquez ici pour voir la suite