Confinement : quand la haute joaillerie explore la vidéo

Hervé Dewintre
·1 min de lecture
Présentation en ligne de la collection de haute joaillerie Cartier.
Présentation en ligne de la collection de haute joaillerie Cartier.

Qui aurait pu imaginer en début d'année que la haute joaillerie, si propice aux cérémonials physiques longs et sophistiqués, adopterait avec autant d'aisance les possibilités offertes par le digital ? Mieux encore, qui aurait pu imaginer que les ventes en ligne de pièces uniques rencontreraient un tel succès ? C'était sans compter sur la capacité des joailliers ? qui sont des explorateurs nés ? à défricher de nouveaux continents, fussent-ils virtuels. Cartier a une fois de plus ouvert la voie.

Pièce unique de haute joaillerie Cartier de la collection [Sur]Naturel, vendue via une présentation virtuelle cet été. © DR

Pour présenter le premier volet de sa collection [Sur]Naturel ? quarante joyaux conciliant abstraction et figuration ?, la maison parisienne a déployé pendant le premier confinement un dispositif digne d'une production Netflix. Caméras high-tech équipées d'objectifs de pointe, lumière hollywoodienne, studio de cinéma transformé en salle de ventes : l'expérience s'est révélée étonnamment fluide et surtout interactive. La qualité de la vidéo autorisait une juste appréhension du volume des bijoux et de la couleur des pierres proposées. La dextérité des cameramen et la bonne volonté des mannequins permettaient au spectateur-acheteur de devenir le coréalisateur de la présentation. « L'agilité et l'innovation sont la seule voie à suivre », résume Arnaud Carrez, directeur marketing et communication de Cartier International. « Même s'il faut garder des [...] Lire la suite