Confinement : « L’égalité femmes-hommes n’est pas négociable », rappelle Marlène Schiappa

Margot Ruyter

La secrétaire d’État a défendu les femmes, plus vulnérables face à la crise financière causée par l’arrêt de l’activité de milliers d’entreprises.

Il faut « se battre pour l’émancipation économique des femmes » a d’abord indiqué la secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, au micro de « Europe 1 », hier. « C’est ne rien lâcher de l’égalité salariale par exemple », a-t-elle détaillé. Marlène Schiappa s’est montrée ferme face aux entreprises qui profiteraient de la crise du coronavirus pour désavantager les femmes. « Je refuse que l’égalité entre les femmes et les hommes soit reléguée et ne soit plus un chantier prioritaire pour tout un tas d’entreprises ou de sociétés, à la faveur de la crise économique », a martelé la secrétaire d’État. « Je conçois tout à fait que la situation soit d’une grande difficulté économique et sociale pour beaucoup d’entreprises, l’État est à leurs côtés, les ministres de l’Économie et du Travail sont à leurs côtés pour les soutenir, mais je crois que l’égalité femmes-hommes n’est pas négociable », a-t-elle remémoré. 

Marlène Schiappa : "Je refuse que l'égalité femmes-hommes soit reléguée et ne soit plus un chantier prioritaire pour les entreprises et les sociétés à la faveur de la crise économique" #COVID19 pic.twitter.com/0NF6yq61wI

— Europe 1 (@Europe1) April 29, 2020

Le travail non rémunéré exercé par les femmes

« Il y a un risque sur les inégalités économiques entre les femmes et les hommes. On voit très bien par exemple que les...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi