Avec le confinement, l'infidélité en ligne augmente

Le confinement dure depuis moins de 15 jours et pourtant, certains ont déjà trouvé le moyen de tromper leur moitié. Pire : certains s'adonnent à l'infidélité virtuelle (normal, vu qu'on ne peut pas sortir), malgré la présence de leur partenaire à leur domicile.

C'est le constat qu'a révélé le site de rencontre pour infidèles Gleeden dans un communiqué très officiel. Le site a enregistré une hausse de trafic de + 270 % par rapport au mois de mars de 2019. Le site totalise par ailleurs une augmentation de 170 % de nouveaux inscrits.

Selon les chiffres communiqués par le site, les Français sont aussi beaucoup plus actifs que d'habitude et passent davantage de temps en cumulé sur Gleeden. Le temps de conversation virtuel moyen habituel est d'environ 1h. Actuellement, il est de 2h30. Autant dire que le confinement monte à la tête de certains et certaines !

Et puisque beaucoup sont confinés en couple, avec leur partenaire, le site de rencontre a également noté que les habitudes d'utilisation avaient changé. Près de 9 connexions sur 10 de ces personnes infidèles virtuellement sont faites depuis un mobile. Eh oui, il est plus facile de se planquer avec son smartphone... Autre information intéressante : près de 80 % des utilisateurs se servent du mode discret qui imite les couleurs classiques des réseaux sociaux pour camoufler le violet classique de Gleeden. Pire : 76 % des utilisateurs se servent de l'option sortie d'urgence de Gleeden qui leur permet de fermer (...)

Lire la suite sur Grazia.fr

Fauve Hautot vous donne un cours de danse mardi 31 mars à midi sur notre compte Instagram ! 
Confinement : ces pires excuses données aux policiers pour justifier un déplacement
Confinement : ces pires fails des coupes de cheveux maison vont vous faire hurler de rire !
Vidéo confinement : cette fillette comprenant qu'elle doit manger la nourriture de sa mère va vous faire mourir de rire
Confinement : un comédien recrée "Questions pour un champion" sur son balcon et c'est génial