Conjonctivite bactérienne : causes, symptômes, contagion, durée, traitement antibiotique

ia_64

“Une conjonctivite est une inflammation de la conjonctive, un tissus transparent qui recouvre le blanc de l’oeil, et l‘intérieur des paupières.”, explique le Dr Zwillinger. La conjonctivite peut être bactérienne, virale ou allergique. Mais n’est pas toujours facile d’identifier l’origine bactérienne de la conjonctivite par rapport aux autres causes infectieuses.

La contamination est celle du mode de transmission des bactéries, c'est-à-dire par un contact avec les larmes. “Elle se fait essentiellement par la voie main/oeil mais il ne faut pas négliger l’origine nasopharyngée, par exemple avec un enfant qui a une infection bactérienne ORL à haemophilus.”, explique la spécialiste.

La conjonctivite bactérienne peut survenir à n’importe quel âge, mais elle peut être particulièrement grave chez le nourrisson s’il s’agit d’une contamination oculogénitale. “Si sa maman est porteuse d’un gonocoque ou d’une infection à Chlamydia, l’enfant peut être contaminé lors du passage dans la filière génitale. Cette conjonctivite néonatale est très grave et doit être prise en charge rapidement car l’enfant peut devenir aveugle.”, rappelle le Dr Zwillinger.

Il existe des modes de transmission plus anecdotiques, par exemple avec l'extrémité des flacons de collyre, mais cela reste rare.

Le temps de contagiosité est de 2 à 7 jours. “L’objectif est de rompre la chaîne de contamination et donc d’éviter de mettre l’enfant à la crèche tant qu’il n’a de traitement antibiotique. A la maison, il faut veiller (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite