Connaissez-vous le bretzel, la position sexuelle entrelacée ?

© Getty Images / LWA/Dann Tardif

Plus intime que la levrette, mais également un poil plus périlleux, le bretzel offre une pénétration profonde, les yeux dans les yeux.

Non, il n’est pas question de fourrer une pâtisserie alsacienne dans la bouche de votre partenaire pendant un rapport sexuel, mais bien de s’entrelacer l’un·e dans l’autre jusqu’à former une sorte de bretzel avec vos bras et vos jambes. La récompense présumée de cette acrobatie ? Des orgasmes plus profonds qui s’adaptent à tous les genres.

Lire aussi >> 5 positions sexuelles pour une pénétration jouissive

Comment pratiquer le bretzel au lit ?

Pour réaliser la position du bretzel, la personne pénétrée doit s’allonger sur le côté et celle qui pénètre doit se mettre à genoux sur la jambe du dessous. Le ou la partenaire se saisit ensuite de l’autre jambe et l'enroule autour de son corps avant de commencer la pénétration.

Si la position peut paraître périlleuse au premier abord, une fois l’enlacement maîtrisé, elle offre une liberté de mouvement et une intensité sans pareil. De plus, elle est idéale pour les couples du même genre qui souhaitent changer des positions classiques comme celle du ciseau. C’est également une bonne alternative pour les personnes qui aiment le « dry humping » (le fait de frotter son sexe sur un objet ou une personne pour le stimuler) et les positions qui exercent une certaine pression sur le pénis ou le clitoris, en plus de la pénétration.

En revanche, gare aux personnes qui ne sont pas du tout souples, ont des problèmes de hanches ou de plancher pelvien, comme la cystite interstitielle ou...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles