Plus connectés et moins angoissés : qui sont les « parennials », les parents d’aujourd’hui ?

© Westend61/GettyImages

Une nouvelle étude s’est penchée sur les « parennials », ces parents nés entre les années 80 et 2000. Moins angoissés que leurs aînés, ils sont aussi plus soucieux des questions d’égalité et rechignent à sacrifier leur liberté.

Hyperconnectés, moins angoissés, refusant de tirer un trait sur leurs loisirs et soucieux des questions d’égalité, les parents d’aujourd’hui ne sont pas les mêmes qu’hier.

C’est ce que souligne une étude OpinionWay pour Evian. Réalisée du 23 février au 3 mars sur un échantillon de 1 084 Français représentatifs de la population française âgée de plus de 18 ans, cette étude intitulée « L’exercice de la parentalité aujourd’hui » souligne les particularités de ces « parennials » (contraction de « parents » et de « millenials »), nés entre les années 80 et 2000, et qui redéfinissent les codes de la parentalité.

Devenir parent jeune ne leur fait pas peur

Premier enseignement de l’étude : 38 % des sondés âgés de 18 à 34 ans se projettent tôt dans la parentalité. 46 % estiment ainsi qu’être parent n’est plus une contrainte.

Pourquoi les parennials souhaitent-ils avoir des enfants plus jeunes ? Les motifs sont divers. 37 % estiment ainsi que la parentalité doit être vécue jeune tandis que 33 % jugent que les nouvelles générations sont plus souples sur les conditions matérielles de jeunes parents. 29 % des sondés estiment quant à eux que les nouvelles générations sont moins angoissées à l’idée de devenir parents.

Lire aussi >> L'éducation positive : une méthode bienveillante pour les enfants, moins pour les parents

Leur vie ne s’arrête pas à l’arrivée d’un enfant

Si les...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles