Publicité

Conquête spatiale : l'Inde envoie sa première sonde vers le Soleil et bouleverse la géopolitique de l'espace

L'Inde a lancé son premier engin spatial consacré à l'étude du Soleil. La sonde Aditya-L1, du nom d'une divinité hindoue représentant le soleil, a décollé de Sriharikota, une île située au large du golfe du Bengale, samedi à 11h50 heure locale (8h20, heure française). Elle se dirige vers le point de stationnement Lagrange 1, à environ 1,5 million de kilomètres de la Terre, où l'attraction gravitationnelle des deux objets célestes s'annule. Il permettra à Aditya-L1 de rester en orbite, dans une position optimale pour observer les activités solaires et leurs effets sur la météorologie spatiale en temps réel, tout en consommant peu de carburant.

La sonde est équipée de sept instruments scientifiques, dont quatre seront braqués directement sur le Soleil, tandis que les autres étudieront les particules du vent solaire et les champs magnétiques passant par le point de Lagrange 1.

Les principaux objectifs de la mission comprennent l'étude de la haute atmosphère du Soleil et de divers phénomènes solaires, tels que les éjections de masse coronale - ou expulsions massives de plasma de la couche la plus externe du Soleil – qui peuvent perturber le fonctionnement des satellites. Les informations recueillies par la mission indienne permettront de mieux comprendre la météorologie spatiale, notamment les ondes magnétiques qui traversent notre système solaire.

À lire aussi Le programme de la NASA Artemis ouvre la voie d’un retour sur la Lune

Une nouvelle ère

Les données d'A...


Lire la suite sur LeJDD