Les conseils et adresses de Marion Collard pour chiner comme une pro

Bien dans son temps, sensible à l’environnement autant qu’à l’énergie des lieux, serial-chineuse infatigable, suivra qui pourra Marion Collard de la kermesse de l’île de Bréhat au Perche en passant par les puces de Saint-Ouen. En attendant de vous présenter sous peu "Monsieur Aristide" son dernier chantier d'hôtel, nous vous proposons les adresses de cette architecte à qui nous avons extorqué quelques secrets et bons plans pour devenir à notre tour les boss des puces. Elle a signé l’architecture et la déco des six salles du Tigre Yoga club, la direction artistique de nombreux hôtels à Paris comme Monsieur Saintonge, Monsieur Cadet, Monsieur Helder, mais aussi à Saint-Tropez avec l’hôtel La Ponche. Les nombreux appartements privés d’artistes et collectionneurs qu’elle rénove se trouvent régulièrement cités dans les pages des magazines spécialisés. Rien ne semble pouvoir arrêter Marion Collard qui pratique une architecture qu’elle désigne comme « holistique » : pleine de bon sens intégrant passé, présent et futur à ses considérations pratiques, techniques et esthétiques. On parle ici de recyclage, de seconde vie, de rénovation mais loin de sentir la poussière ou la naphtaline… ses univers déco singuliers ne sont fait que de charme et beauté, luxe, calme et bois certifié FSC.Lire aussi >> Trois fauteuils iconiques stars d'Instagram Le dernier hôtel qu’elle a rénové voire « réinventé » tant la partition a changé dans ses mains, l’Hôtel « Monsieur Aristide », n’est que clins d’œil vintage, télescopages de références, inspirations assumées et récup bien pensée. Ambiance tendrement surannée, rétro tout en restant fraîche… Il est le dernier opus des boutique-hôtels « Monsieur », un concept qui n’a pas fini de s’étendre. Les lieux ouvrent à la rentrée et nous ont donné envie de voler quelques idées à leur architecte décoratrice Marion Collard aux manettes de plusieurs chantiers des prochaines adresses tendances de l’année.On y a repéré ici une frise hommage à Madeleine Castaing, là du mobilier outdoor ultra vintage Business & Pleasure, les luminaires The Socialite Family nous emballent, le terrazzo à partir de matériaux recyclés de l’hôtel est parfait… Mais aussi un tissu fleuri rétro du Marché Saint Pierre à la limite de la fracture d’œil qui pourtant s’anime d’une énergie folle dans sa rencontre avec un tapis léopard édité par Studio Marion Collard et un vieux Juke Box en parfait état de marche. Et que de trésors vintages ! Voici où les trouver.https://www.instagram.com/collardmarion/https://www.marioncollard.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles