Nos conseils pour bien choisir ses fruits et légumes

Jeunes pousses, radis, fraises ou encore oignons nouveaux, les primeurs sont de retour, suivis de près par les autres variétés de l’été gorgées d’eau et de soleil. Mais avant de les glisser dans notre panier, on fait le point sur le contenu réel de nos assiettes, nos habitudes de consommation, les méthodes agricoles et les options vertueuses auxquelles nous avons accès.

Les Français sont encore réfractaires à l’injonction mondiale de consommer cinq fruits et légumes par jour : seul un tiers d’entre eux respecterait cette règle. Cependant, depuis le début de la pandémie, leur consommation a augmenté de 20g par jour, avec un panier moyen de 323g. "L’idéal serait d’en manger entre 400 et 500g. En sachant que seule la combinaison des deux familles d’aliments est intéressante, et non pas l’une ou l’autre", prévient le docteur Philippe Pouillart, enseignant chercheur en pratique culinaire et santé à l’institut polytechnique UniLaSalle, à Beauvais. Tout en précisant que "Manger bio, de saison et local, est certainement le meilleur moyen de limiter le nombre de pesticides ingérés, même si le risque n’est pas réduit à zéro."

Selon le dernier rapport de l’ONG Générations Futures, les résidus toxiques restent sur la peau de 45% des légumes et de 66,70% des fruits non bio. Les légumes présentent des taux de contamination moins élevés, car ils poussent davantage dans le sol, et la terre les protège. Les légumes à feuilles absorbent le plus de résidus, alors que la peau du melon le préserve. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles