Nos conseils pour bien choisir, préparer, conserver et déguster le raisin de table

·1 min de lecture

Noir, blanc, allongé ou bien rond, le raisin est un fruit incontournable de la saison automnale. Les premiers jours de septembre sonnent en effet l'arrivée des premières grappes et les recettes sucrées ou salées à base de ce fruit ne manquent pas. Mais savez-vous vraiment tout du raisin ? Voici tous nos conseils pour faire le bon choix et vous régaler toute la saison.

Avant d’être consommé comme un fruit, le raisin était uniquement cultivé pour ses qualités viticoles. Ses premières traces ont été identifiées 6 000 ans av. J.C en Europe Centrale. Ce sont les Grecs et les Romains qui ont propagé sa culture pour le vin et il n’apparaîtra en France que 600 ans av. J.-C. Il sera pour la première fois présenté à table grâce à François 1er au XVIe siècle. Avec 4 kg de raisins consommés en France chaque année, il fait aujourd’hui partie des habitudes de consommation et serait même le sixième fruit le plus dégusté. Pour répondre à cette demande, la France compte près de 7 000 hectares de vignes de table (dont 70 % se trouvent dans le Sud-Est) et occupe la quatrième place parmi les producteurs européens de raisin de table.

L’avantage d’avoir autant de variétés est que l’on retrouve du raisin de table de juillet à novembre. Dans le détail, le raisin noir se cultive de mi-juillet à mi-octobre et le blanc, plutôt de fin juillet à fin août.

Pour sélectionner le bon raisin pour vos recettes ou pour le déguster nature, vous pouvez regarder sa variété et ce qu’elle lui confère :

Les variétés de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles