Nos conseils pour bien choisir le robinet mitigeur de ma cuisine

·1 min de lecture

Plus pratique que le robinet bas, le mitigeur à bec haut est utile pour nettoyer les grands récipients et, en cas d’évier à double cuve, de passer d’un bac à l’autre. Il existe même des modèles rabattables, qui placés sous une fenêtre n’empêchent pas son ouverture. Pour encore plus de confort, optez pour un mitigeur à douchette extractible. Grâce à son long flexible, on remplit une casserole sans avoir à la déplacer de la plaque.

L’ouverture en deux temps permet de consommer moins d’eau. Actionné en position intermédiaire, le levier offre un débit réduit de 30%, idéal pour se laver les mains ou pour rincer les légumes, par exemple. Si on veut remplir un récipient, il suffit d’ouvrir à fond.

On trouve des mitigeurs de tous les styles : format carré architectural ou lignes arrondies plus douces, voire carrément rétro. La tendance est aux silhouettes élancées, minimalistes, impeccables dans une cuisine ouverte. Traditionnellement chromé, le laiton qui compose le corps du robinet est parfois recouvert d’une peinture noire mate ou de finitions métalliques (Inox mat, laiton). L’idée déco : assortir le mitigeur aux poignées des placards.

Le mitigeur de cuisine est vingt fois plus sollicité que celui de la salle de bains. Il doit donc être résistant et facile à vivre. Pour éliminer sans peine le calcaire, optez pour des lamelles en silicone, il suffit de les frotter avec le doigt. Méfiez-vous des mitigeurs premiers prix, fabriqués en Asie, leur finition a tendance à "peler" avec le temps. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles