Nos conseils pour bien choisir sa table de cuisson

·2 min de lecture

Vous aimez cuisiner ? Le gaz (de ville ou butane en bouteille) vous séduira par la précision et la réactivité de la flamme, et par son prix attrayant : de 100 à 400€. Cependant, même équipé d’une coupure automatique de sécurité, le gaz peut effrayer. Choisissez alors un modèle fonctionnant à l'électricité. La plaque simple est parfaite en premier achat ou pour un petit budget (moins de 150€) mais consomme beaucoup. Côté table vitrocéramique, le choix varie entre des foyers radiants qui conduisent la chaleur et conviennent pour les plats mijotés et les cuissons longues, ou des foyers halogènes. Ils chauffent par impulsion, sont plus rapides donc adaptés pour saisir. Leur prix varie de 100 à ... plus de 1000€.

Avec elle, seul le contenant chauffe grâce à un champ magnétique, pas la plaque. Adopté par les professionnels de la cuisine, l’induction offre précision et rapidité avec la réactivé immédiate de ses foyers qui chauffent de manière homogène. C’est donc un concurrent sérieux du gaz. Inconvénient : votre batterie de casseroles doit être compatible (vérifiez en plaçant un aimant sous l’ustensile) ou il faudra utiliser un adaptateur. Econome, l’induction consomme 30% de moins que l’halogène. Prévoyez un budget de 200 à 1.500€.

Les tables de cuisson s’adaptent à nos espaces et à nos besoins. Le modèle classique fait environ 60cm de large, soit les dimensions habituelles d’un meuble. Si vous êtes peu portée sur la cuisine, ou que celle-ci est petite, optez pour des dominos. Ces tables offrent deux feux sur une largeur de 30cm, trouvent ainsi place partout. Il est possible d’en installer plusieurs côte à côte, dont des modèles spécifiques : teppan yaki, wok, gril… On trouve aussi des modèles de 90cm de large, pratiques pour un plan de travail peu profond… ou pour cuisiner l’un à côté de l’autre sans se gêner !

Une plaque en compte au minimum deux en version domino et peut en accueillir jusqu’à 6 selon la taille, mais la moyenne est de trois ou quatre. Chacune offre des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite