Nos conseils pour choisir un nettoyeur à vitres

·1 min de lecture

La plupart des nettoyeurs sont fournis avec des accessoires, notamment une raclette, ainsi qu’un pulvérisateur à détergent avec bonnette microfibre. Ils fonctionnent donc en 3 temps : la pulvérisation, le passage du microfibre et enfin le passage de la raclette aspirante qui sèche la surface sans laisser de trace.

Ce produit offre un vrai gain de temps en cas de surfaces nombreuses, à condition qu’elles soient lisses : baie vitrée, parebrise, paroi de douche, vitrocéramique, on peut aussi s’en servir sur les murs de carrelage de la douche.… Il nous épargne de devoir frotter et essuyer, et laisse un minimum de traces. Son fonctionnement par aspiration permet aussi de nettoyer un verre d’eau renversé.

Selon la surface que vous avez à entretenir et votre fréquence d’utilisation (quotidienne, hebdomadaire, mensuelle), vérifiez l’autonomie de l’appareil. Un produit puissant (et donc plus coûteux) comme le Kärcher WV6 peut fonctionner sur une surface de près de 300 m2 grâce à ses 100 minutes d’autonomie. Un modèle plus petit, comme le WELL S7 d’Electrolux convient à 180 m2 (soit 60 minutes environ).

Les prix varient en fonction de la marque, du type de produit, de la technologie utilisée et du nombre d’accessoires (raclette, pulvérisateur, brosse). Un modèle d’entrée de gamme se situe autour de 25€ mais comptez 100€ et plus pour des modèles plus sophistiqués. Evaluez bien vos besoins pour faire le meilleur choix.

Merci à Benoît Zecchino, chef de produit Indoor, chez Kärcher France. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles