Conseils d'expert : les accords parfaits mets et champagnes

Daniele Gerkens

Accorder des champagnes sur (tout) le repas, c’est possible. Les conseils et recettes de Valérie Marchandise, cheffe du Château de Louvois, propriété de la Maison Laurent-Perrier.

Peut-on boire du champagne sur tout un repas ?

Valérie Marchandise : « Bien entendu. Le champagne peut accompagner un repas, de l’apéritif au dessert. Dans la Maison Laurent-Perrier, nous le concevons comme un vin de gastronomie qui s’accorde avec de nombreux mets ».

Y a-t-il des accords rédhibitoires entre le champagne et certains plats/aliments ? 

V. M. « De manière générale, je ne privilégie par l’accord avec les légumes verts ou le chocolat noir. En effet, ces aliments ont une certaine amertume, qui peut altérer les arômes délicats du champagne ».

On dit souvent que l’acidité et le vinaigre sont les ennemis du vin, est-ce aussi vrai pour le champagne ?

V. M. « Pas forcément. Je trouve intéressant d’ajouter une touche d’acidité dans les plats pour donner du « pep’s » à l’assiette. Aujourd’hui, il y a d’excellents vinaigres, subtils, qui donnent de beaux accords avec un vin ou un champagne servi. Aucune raison de s’en priver sur un plat ! »

Faut-il réserver certains types de champagnes (Blanc de Blancs, cuvées millésimées, etc) aux plats ou peut-on associer n’importe quel champagne à n’importe quelle partie du repas ?

V.M. « Le choix de déguster différentes cuvées sur un même repas se réfléchit comme avec les vins. De manière générale, mieux vaut proposer des champagnes ou des cuvées allant du moins puissant au plus puissant, du plus jeune au moins jeune ou encore du moins dosé au plus dosé... »

Avec quoi...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi