Nos conseils malins pour faire une parfaite cuisson à basse température

·1 min de lecture

La cuisson à basse température repose sur une cuisson lente (en général 80 °C) qui ne saisit pas et qui doit être constante. Elle se fait en général au four mais peut aussi être réalisée à la vapeur dans un autocuiseur. Cuisson inratable, possibilité de garder sa viande au chaud pendant 30 min-1 heure ce type de cuisson présente de nombreux avantages. En effet, comme elle permet à la viande de garder son jus et ses qualités gustatives et nutritionnelles sans jamais brûler la viande, même si le temps de cuisson est dépassé, elle ne la rendra pas trop sèche. La viande ne sera pas non plus trop cuite et il devient alors impossible d’échouer sur la cuisson.

Pour réussir sa cuisson à basse température, il ne faut pas ouvrir la porte du four pendant la cuisson, au risque d’assécher la viande et de perdre en température - ce qui est contraire au principe fondamental de ce mode de cuisson : avoir une température constante.

Avant de cuire la viande, pensez à la laisser à température ambiante 30 min à 1 heure avant (sauf la volaille) et assaisonnez-la avant de la mettre au four.

Deux étapes sont nécessaires pour bien cuire sa viande à basse température : dorer et cuire. Peu importe l’ordre choisi, il faut toujours passer par une phase de saisie de la viande à la poêle et par une phase de cuisson lente. Pour dorer la viande, mettez du beurre ou de l’huile d’olive dans une poêle et une fois que la matière grasse commence à fumer, ajoutez la viande. Faites-la dorer sur toutes ses faces.

Pour (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles