Tous nos conseils pour réussir un burger maison

Que mettre dans un hamburger maison ?

⋙ Devenez une pro du burger !

Ce qui fait l’originalité des hamburgers est bien sûr leur garniture et la sauce qui l’accompagne. Dans un hamburger maison, toutes les originalités sont permises, mais il y a aussi de grands classiques comme :

le steak haché et/ou le bacon,le fromage (bien souvent du cheddar déjà en tranches),la salade,les rondelles de tomate et d’oignon,un cornichon (les gros cornichons malossol sont idéals),une sauce ketchup, pourquoi pas maison.

Mais sans forcément aller chercher très loin, vous pouvez faire un burger à la bûche de chèvre avec de l’échalote, des escalopes de poulet (hachez-les au robot pour pouvoir facilement y ajouter de la ciboulette ou du persil) ou encore un œuf. N’oubliez pas la verdure en choisissant une salade croquante (préférez les feuilles blanches centrales) ou des endives.

⋙ Découvrez nos alternatives sans gluten

La bonne recette pour faire son pain burger maison

⋙ 5 infos sur le burger qui vont vous étonner

Le pain est bien entendu un élément central (façon de parler !) dans un hamburger. S’il est facile de l’acheter en magasin, vous pouvez aussi confectionner un bun vous-même. Rassemblez :

500 g de farine,de la levure boulangère (sous forme de poudre),30 g de beurre mou,15 cl d’eau et 10 cl de lait tiédis,un œuf,un peu de sel, de sucre et quelques graines de sésame (ou de pavot).

À la main ou à l’aide d’un robot, mélangez la farine, deux cuillerées à café de levure, une cuillerée à café de sel et trois de sucre. Versez progressivement l’eau et le lait puis rajoutez l’œuf. Lorsque vous obtenez une pâte homogène, incorporez le beurre et pétrissez encore quelques minutes. Laissez ensuite reposer la pâte à température ambiante (au moins une heure).

Une fois qu’elle a levé, farinez votre plan de travail et votre boule et étalez-la de façon à obtenir une pâte d’environ 1,5 cm d’épaisseur. Découpez ensuite des ronds de pâte (à l’aide d’un emporte-pièce ou d’un verre suffisamment large), enduisez-les

(...) Cliquez ici pour voir la suite