Nos conseils pour réussir la cuisson du Mont-d'or au four, la fameuse boîte chaude ?

·1 min de lecture

Si les origines du Mont-d'or sont encore mystérieuses, on sait que Louis XV en faisait régulièrement ses délices. Vous pouvez le déguster cru mais, de nos jours, ce fromage est souvent cuit au four !

Le Mont-d'or, ou vacherin du Haut-Doubs, est produit dans le Jura, du 15 août au 15 mars. Le délicat goût boisé de ce fromage au lait de vache est en partie dû à la sangle d’épicéa l’entourant… Le Mont-d'or bénéficie d’une appellation d’origine contrôlée (AOC) française et d’une appellation d’origine protégée (AOP) européenne : la mention de ces labels sur l’emballage garantit la qualité du produit.

Pour bien choisir votre fromage, pensez aussi à observer sa croûte : elle doit être plissée et bien régulière (pas de craquelures). Enfin, pressez les côtés de la boîte pour vous assurer que la pâte n’est pas trop ferme… Conseil : les monts-d’or vendus en grande surface sont souvent destinés à la cuisson. Ils sont encore un peu "jeunes" : leur pâte n’est pas assez fondante pour être savourée crue, à la cuillère… Pour ce type de consommation, mieux vaut rechercher un Mont-d'or bien affiné sur l’étal de votre fromager.

Pour une "boîte chaude" pour 4 personnes, prenez un Mont-d'or de 500 g. Pendant que votre four préchauffe à 220°C, placez le couvercle du Mont-d'or sous la boîte, et creusez au milieu du fromage à l’aide d’une cuillère. Versez 5 cl de vin blanc (type savagnin du Jura, pour rester dans la tradition) dans le creux avant d’enfourner pour 25 minutes…

Normalement, la "boîte chaude" (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles