Nos conseils et recettes pour bien déguster la viande de veau

Bientôt la Pentecôte. Le 5 juin prochain, les Français dégusteront le traditionnel veau de la Pentecôte. Cette habitude a été prise par les chrétiens pour célébrer la venue de l’Esprit Saint. Alors comment bien préparer cette viande pleine de tendresse ?

Veau : retrouvez nos recettes de fête pour cuisiner cette viande à la Pentecôte !

Pour sublimer le veau, rien de tel qu’une cuisson qui le rende le plus tendre possible. Vous avez le choix entre le poêler à la minute, le laisser mijoter, le griller au barbecue ou le manger cru. Si vous optez pour la première option, saisissez la viande dans une poêle à feu vif avec du beurre et de l’huile (car du beurre seul brûlerait) puis poursuivez à feu doux pendant 3 à 5 minutes. Ce mode de cuisson est le top pour les côtes de veau, les escalopes, les pavés, les grenadins, les émincés et le haché. Si vous préférez laisser mijoter votre viande, partez sur du jarret, de l’épaule, du flanchet ou du collier. Pour de superbes côtes de veau, tendrons, saucisses ou brochettes, optez pour une cuisson sur une plancha bien chaude avec un peu d’huile ou au barbecue. Et pour un plat super original, dégustez le veau cru. Assaisonnez-le d’huile d’olive, de jus de citron et d’aromates et servez. Rien de plus simple ! Coupez finement votre viande en tartare, carpaccio ou en ceviche.

Une fois acheté, le veau se conserve jusqu’à 3 jours au réfrigérateur. Laissez-le dans son emballage d’origine et déposez-le dans la partie la plus froide. Vous pourrez le garder (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles