Nos conseils pour respirer un air sain dans sa maison

L’air intérieur est jusqu’à dix fois plus chargé en polluants que l’air extérieur. En cause, les peintures et les meubles neufs, les sprays parfumés, les fumées de cuisson mais aussi les produits d’entretien, qui libèrent des composés organiques volatils (COV) potentiellement toxiques pour les voies respiratoires.

Utiliser un bon aspirateur

Passer régulièrement l’aspirateur est le meilleur moyen d’éliminer les allergènes comme le pollen, les acariens ou les poils d’animaux. Mais attention, les appareils mal conçus et/ou mal entretenus rejettent un air encrassé. Si une odeur poussiéreuse se dégage du vôtre, il est temps de nettoyer voire de changer le filtre. Mieux, optez pour un aspirateur anti-allergie, équipé d’un filtre HEPA (haute efficacité pour les particules aériennes) et d’une brosse lumineuse qui permet de détecter la moindre particule.

La vapeur, votre meilleure alliée

De l’eau brûlante pulvérisée sous haute pression, et rien d’autre : sans produits chimiques, la vapeur dissout la saleté et détruit virus et bactéries. Pour des sols nickels, équipez-vous d'un balai vapeur à brancher sur secteur, avec une lingette en microfibre. En cas de taches tenaces, choisissez un modèle avec disques nettoyants rotatifs. Canapé, rideaux, literie… Pour assainir et désodoriser les textiles de la maison comme les vêtements, utilisez un défroisseur à main, prêt en une minute.

Utiliser des détergents naturels

Troquez les détergents surpuissants, bourrés de substances irritantes, pour des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite