Tous nos conseils pour teindre ses textiles

Le textile doit être en fibres naturelles (coton, lin, bambou, soie, chanvre…) pour pouvoir être coloré. Les tissus traités antidéperlants, enduits ou imperméabilisés, la microfibre, la polaire, l’acrylique, le lycra ou l’élasthanne sont donc exclus de cette liste. Attention également aux fils de couture ! Si vous teignez un vêtement, sachez que les fils en polyester ou polyamide garderont leur couleur d’origine.

Il existe de nombreux kits (Idéal, Dylon, Haute-Couture) pour colorer votre linge de maison ou vos vêtements, à la main ou en machine.

Gardez cependant à l’esprit que la teinture s’additionne à la couleur de votre textile. Si le tissu d’origine est à motifs, ces derniers peuvent rester visibles. Le résultat final dépend aussi de l’état du textile : une fibre abîmée accroche moins bien la couleur et le rendu peut être différent selon les matières. Enfin, un tissu jaune à l’origine, teint en bleu ressortira logiquement vert.

En machine, la teinture exige généralement un cycle long et chaud (selon ce que votre tissu peut supporter). La teinture à froid et à la main est recommandée pour les textiles fragiles comme la soie, la laine....

Comment faire ?

1. Pesez au préalable votre pièce à teindre puis lavez-la soigneusement.

2. Reportez-vous aux instructions figurant sur la boite de teinture pour doser la teinture en fonction du poids constaté (plus vous en mettez, plus le rendu sera foncé) et suivez les étapes de réalisation.

A savoir : certaines teintures en kit nécessitent (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles