Consommation : le paiement fractionné, à utiliser avec précaution

·2 min de lecture

De plus en plus d’enseignes, physiques ou en ligne, proposent le règlement des achats de petits montants en plusieurs fois par carte bancaire. Une pratique qui n’est pas exempte de risques.

Avec la flambée de l’e-commerce, le paiement en plusieurs fois sur une courte période connaît un essor fulgurant chez les consommateurs. Cette solution de financement est désormais proposée par de nouveaux acteurs non régulés. De quoi inquiéter les autorités européennes, qui pointent un danger de surendettement pour les utilisateurs. Les explications de Françoise Palle-Guillabert, déléguée générale de l’Association française des sociétés financières (ASF).

Paris Match. Comment fonctionne le paiement fractionné ?
Françoise Palle-Guillabert. Il vous permet d’étaler le règlement par carte bancaire en trois ou quatre échéances, voire de le différer. Cela vous évite de verser en une fois le montant de votre achat, que vous redoutiez de mettre votre compte bancaire dans le rouge ou que vous recherchiez une réponse à un besoin d’argent. Ce sont les établissements financiers qui vous font une avance, qu’ils récupèrent via des prélèvements sur votre compte dans un délai maximum de trois mois.

Cette période limitée est-elle réglementaire ?
Le paiement différé n’entre pas dans le champ de la réglementation du crédit à la consommation – mise en place par la loi Lagarde de juillet 2010 – dès lors que sa durée n’excède pas quatre-vingt-dix jours, avec des frais nuls ou négligeables, ou que le montant de la créance ne dépasse pas 200 euros. Si la limitation à quatre échéances, remboursables sur un trimestre, est dépassée, on bascule automatiquement sur un crédit à la consommation, avec l’obligation pour l’établissement prêteur de vérifier votre capacité à rembourser le prêt.

Obtenir un paiement différé, est-ce facile ?
Les consommateurs le plébiscitent pour sa simplicité : ils n’ont qu’à fournir leur numéro de carte bancaire pour(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles