Consommer cette boisson plusieurs fois par jour réduirait les risques de décès

Vous buvez du café quotidiennement ? Cette habitude pourrait bien réduire les risques de décès. C’est en tout cas la conclusion d’une nouvelle étude menée par des chercheurs de la Southern Medical University de Guangzhou (Chine) et publiée dans la revue Annals of Internal Medicine de l'American College of Physicians.

Pour le découvrir, les auteurs de ces travaux ont analysé les données de 171.616 participants issues de la UK Biobank, qui devaient répondre à des questionnaires concernant leur alimentation et leur consommation de café. L’objectif était de déterminer le lien entre la consommation de café non sucré, sucré et agrémenté d’édulcorant, avec la mortalité toutes causes confondues.

Au début du suivi, qui a commencé en 2009 et s'est terminé en 2018, aucune de ces personnes ne souffrait de cancer ou de maladie cardiovasculaire. Au bout de sept ans de suivi, 3.177 décès ont été enregistrés, dont 1.725 décès par cancer et 628 décès par maladie cardiovasculaire.

"Nous avons constaté que la consommation modérée de café non sucré et celle de café sucré étaient associées à des réductions similaires du risque de décès", peut-on lire dans l’étude. Les consommateurs de café non sucré avaient 16 à 21 % ainsi moins de risques de mourir que les personnes qui ne buvaient pas de café, comme l’indique un communiqué relatant les résultats de l’étude.

Autre observation : les personnes qui buvaient du café sucré quotidiennement mais modérément - 1,5 à 3,5 tasses - avaient 29 à 31 % moins de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles