Le constructeur chinois de voitures électriques Voyah arrive en Europe

·2 min de lecture
Le constructeur chinois de voitures électriques Voyah arrive en Europe
![CDATA[]]

Avec l'avènement de la voiture électrique, de nombreux constructeurs ont émergé. La plupart ne sont pas parvenus à transformer l'essai, tandis que d'autres parviennent à franchir les étapes petit à petit, les amenant jusqu'en Europe, l'un, si ce n'est le marché le plus exigeant.

Après Nio, Xpeng, BYD, Aiways ou encore Hongqi, un nouveau constructeur chinois met le cap sur l'Europe, à savoir Voyah, une marque du groupe Dongfeng. Ce constructeur, encore méconnu en Europe, va d'abord s'implanter sur le marché le plus accueillant pour les voitures électriques sur le Vieux Continent : la Norvège.

Voyah voit grand

Pour le moment, Voyah ne dispose que d'un seul modèle à son catalogue, un SUV qui se nomme "Free". Cette jeune marque, lancée en 2021 en Chine, connaît un joli succès dans son pays, avec 100 000 ventes enregistrées à ce jour depuis le lancement en août dernier. Après le SUV, Voyah présentera d'autres modèles, dont un monospace haut de gamme baptisé "Dreamer" attendu en 2022, puis une berline l'année prochaine.

Comme ses compatriotes, le Free s'est inspiré du savoir-faire de certains constructeurs européens, et même plus encore pour Voyah puisque le design du Free est signé ItalDesign. Avec ses 4,91 mètres de long, il se positionne en face des Nio ES8, BYD Tang, Hongqi eHS9, Audi e-tron et à cheval entre les Model Y et X.

Quelles versions pour l'Europe ?

Pour le moment, aucun détail mécanique n'a été donné. En Chine, ce modèle est disponible en version propulsion de 347 chevaux et 520 Nm, ou quatre roues motrices avec deux moteurs électriques de 347 équidés. Les deux bénéficient d'une batterie d'une capacité de 88 kWh, qui leur octroie...Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles