Contrôle, peur du jugement : qu’est-ce que le spectatorisme, cette quête de la perfection pendant le sexe ?

Giorgio Trovato

Alors que le sexe devrait être un moment dédié aux sensations et au plaisir, certaines personnes sont davantage concentrées sur leur apparence et leur performance. Il s’agit du spectatorisme.

Quand les doutes nous distraient du plaisir. Lors d’un rapport sexuel, la théorie voudrait que l’on se concentre sur le moment présent, nos sensations, notre plaisir, celui de notre partenaire et l’intimité partagée, seulement, en pratique, ce n’est pas facile pour tout le monde. Pour celles et ceux en proie au spectatorisme ou spectoring en anglais, l’attention est entièrement portée sur la quête de la performance ou le besoin de contrôler son apparence plutôt que de vraiment profiter du moment, explique le magazine Elle.

Ce terme, inventé par les sexologues William Masters et Virginia Johnson, peut désigner le fait d’être obsédé par le corps et les potentiels complexes qui vont avec ou la performance sexuelle. Dans ce type de situation, la personne observe attentivement son partenaire et elle-même, faisant d’elle une sorte de spectatrice, précise la thérapeute Laurie Mintz pour Psychology Today.

Si vous vous retrouvez dans cette description du spectatorisme, il existe plusieurs explications pour comprendre d’où cela peut venir. Pour InStyle, Dr. Jenn Mann évoquait en premier lieu les problèmes d’image corporelle. "Ce n’est pas impossible que vous soyez incapable d’apprécier les plaisirs corporels du sexe si vous voyez votre propre corps d’un œil critique ou que vous vous demandez ce que votre partenaire pense de vous", précise-t-elle. Parmi les autres explications, la thérapeute évoque l’anxiété quant à la performance sexuelle, un problème ou un conflit non résolu avec votre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Sexe : testez la position de l’union de la pie, pour un orgasme très intense sans effort
Orgasme féminin : stimuler cette partie du corps insolite pourrait bien vous donner (très) chaud
Sexo : tout savoir sur le peaking, ou l’art de retarder l’orgasme pour plus de plaisir au lit
"Point A" ou "deep spot" : cette zone érogène vous promet des orgasmes sans limite
BDSM : en quoi consiste la pratique du "findom" ou domination financière ?

VIDÉO - Façon Sexe - Simon Burellier (Charles.co) : "30% des femmes en couple avec un éjaculateur précoce mettent un terme à leur relation"