Contraception : plus de 40 millions de femmes de 15 à 24 ans n’y ont pas accès dans le monde

Contraception : plus de 40 millions de femmes de 15 à 24 ans n’y ont pas accès dans le monde

Selon une étude publiée dans The Lancet, plus de 163 milliards de femmes n’avaient toujours pas accès à la contraception en 2019, sur 1,2 milliard en ayant besoin pour éviter une grossesse non désirée.

L’accès à la contraception est encore trop inégal, selon un rapport publié ce 23 juillet dans The Lancet. Et malgré de nombreuses améliorations depuis les années 70, de nombreuses disparités demeurent selon les âges et les régions du monde. L’étude a suivi un panel de femmes en âge de procréer (de 15 à 49 ans), dans 204 pays différents entre 1970 et 2019. En près de 50 ans, le pourcentage de femmes en âge d’avoir des enfants et qui prend une contraception est passé de 28 à 48 %. Une augmentation qui met néanmoins en lumière qu’un bon nombre de femmes n’ont toujours pas accès à un moyen de contraception.

Le rapport définit les femmes ayant besoin d’une contraception comme celles étant mariées ou sexuellement actives, capables de tomber enceintes ou ne voulant pas d’enfant dans les deux prochaines années. "L’utilisation de la contraception est associée à des réductions de la mortalité maternelle et de la mortalité néonatale en raison de l’évitement des grossesses non désirées et chez les adolescentes, et contribue à espacer, chronométrer et limiter les naissances", indique l’étude.

Un écart entre les âges et les régions du monde

Au total, en 2019, 162,9 millions de femmes avaient un besoin non satisfait de contraception, dont près de 63 % en Afrique subsaharienne et 27 % en Asie du Sud. Et les niveaux d’utilisation des contraceptifs dépendent également beaucoup des régions du monde. Par exemple, en Norvège il monte (...)

Lire la suite sur Topsante.com

VIDÉO - Journée mondiale de la contraception : "Le plus gros frein à la contraception masculine, c'est l'accessibilité; En France, on a une culture nataliste très implantée"

Le top 9 des fantasmes sexuels les plus inavoués
Orgasmiq : une nouvelle émission de TV pour parler de sexualité
Une pilule contraceptive va être mise en vente libre aux Etats-Unis
Pourquoi les vasectomies augmentent-elles aux États Unis ?
Le saviez vous ? Il existe désormais un kamasutra LGBT+

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles