Contraception : les femmes sous pilule tenteraient moins de se suicider, selon une étude

La pilule contraceptive limiterait-elle en fait le taux de suicide ? Si de plus en plus de Françaises de moins de 25 ans s’en débarrassent, elle reste encore le premier mode de contraception choisi chez les jeunes femmes de 15 à 24 ans. Selon une nouvelle étude menée par des chercheurs de l’université d’Helsinki et présentée au Congrès européen de psychiatrie, les femmes sous contraceptifs hormonaux – soit la pilule, l’implant, le système intra-utérin (SIU) et le patch – seraient en fait moins susceptibles de tenter de se suicider.

L’étude a porté sur 587 823 femmes sur la période 2017-2019, dont la moitié prenaient un contraceptif hormonal. "Les rapports initiaux de 2018 et 2020 avaient indiqué que l'utilisation de contraceptifs hormonaux était associée à un nombre / risque plus élevé de suicides et de tentatives de suicide. Nous avons entrepris de confirmer ces données", a indiqué le Dr Elena Toffol, responsable du projet.

En cause, la modification des niveaux d’hormones sexuelles, notamment la progestérone, qui impacterait les zones du cerveau contrôlant le fonctionnement cognitif et le traitement des émotions.

"Une bonne nouvelles pour les utilisatrices de contraceptifs"

Mais l’étude a finalement révélé des résultats inattendus, "et c’est une bonne nouvelle pour les utilisatrices de contraceptifs", continue la chercheuse. Les non-utilisatrices de contraception hormonale, ou celles qui utilisent une autre forme de contraception, (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Contraception : quelle est celle que choisissent les moins de 25 ans ?
Syndrome du "pénis doré" : 5 indices pour savoir si votre nouvel amoureux en est atteint
En couple avec un.e hypersensible : comment se comporter ?
Masturbation féminine : 9 conseils pour décupler son plaisir
Sexo : Je n'ai plus du tout envie de faire l'amour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles