Contraception masculine : une vasectomie moins invasive possible en quelques minutes sous anesthésie locale

De plus en plus d’hommes sont prêts à s’impliquer dans la contraception. Pour rendre la vasectomie plus accessible, le CHU de Toulouse propose une technique mini-invasive, sans recours au bistouri. L’intervention est réalisée sous anesthésie locale et elle est rapide.

Déjà 50 vasectomies pratiquées

Interviewé par nos confrères de 20 Minutes, le professeur Eric Huyghe, andrologue, explique comment cela se passe : « Cette technique est légère pour le patient, mais aussi en termes organisationnels. Le patient peut arriver une heure avant et repartir seul sur ses deux jambes. Nous faisons cette vasectomie sous anesthésie locale, elle est mini-invasive puisque nous faisons une incision de 5 mm. Elle a la même efficacité que la technique classique sous anesthésie générale. »

Les hommes qui y ont eu recours se plaignent simplement d’une légère douleur aux testicules pendant quelques jours.

Une technique pratiquée à l’étranger

Si cette technique est peu pratiquée en France, elle est, en revanche, en vogue à l’étranger. A titre d’exemple, au Canada, un tiers des hommes ont choisi de subir une vasectomie. En France, « nous sommes en retard comparé aux autres pays européens, dit l’andrologue. Mais c’est l’opération qui se développe le plus dans notre service. »

...

Lire la suite