Contraception : voici pourquoi il faut faire attention aux conseils des influenceurs sur les réseaux sociaux

ISTOCK/ megaflopp

Les conseils et astuces en tout genre fleurissent sans cesse sur les réseaux sociaux. Qu'il s'agisse de mode, de beauté ou encore de bien-être, il y en a pour tous les goûts. Si certains sont bons à prendre, d'autres sont à éviter, notamment lorsqu'il s'agit de conseils au sujet de la contraception. Tel est le constat d'une étude publiée lundi 16 janvier dans la revue Health Communication. En effet, selon les auteures de l'étude, les conseils en matière de contraception prodigués par certains influenceurs sur les médias sociaux pourraient exposer les plus jeunes à un risque de grossesse non désirée.

Pour arriver à cette conclusion, les chercheuses américaines Emily J. Pfender et Marie Devlin ont étudié 50 vidéos postées sur YouTube entre décembre 2019 et décembre 2021 par des comptes ayant entre 20.000 et 2,2 millions d'abonnés et qui parlant de leurs expériences en matière de contraception. Les vidéos ont ensuite été analysées scrupuleusement afin de déterminer l'attitude des influenceurs concernant le recours aux méthodes de contraception hormonales et non hormonales.

Les auteures de cette étude ont constaté que les influenceurs avaient tendance à donner davantage d'informations au sujet de l'arrêt de la contraception hormonale, plutôt que sur la façon d'utiliser la contraception ou d'avoir des rapports sexuels protégés.

Selon les chercheuses, 40% des personnes suivies dans le cadre de l'étude ont déclaré utiliser ou avoir utilisé une contraception non hormonale. Ce qui inquiète (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite