Contractions de Braxton : tout savoir sur ces « fausses » contractions

Grossesse : qu’est-ce qu’une contraction de Braxton-Hicks ?

Les contractions dites de Braxton-Hicks - du nom du premier médecin à les avoir décrites en 1872 – sont très fréquentes pendant la grossesse. « Il s’agit de contractions physiologiques, c’est-à-dire de vraies contractions mais qui n’accompagnent pas le travail, précise le Dr Olivier Multon. Toutes les femmes enceintes en ont. La plupart du temps, celles-ci sont indolores c’est-à-dire que les patientes ne les perçoivent pas sauf lorsqu’elles posent la main sur leur ventre et qu’elles sentent le muscle utérin se contracter. »

Quels sont les symptômes ?

Si les contractions de Braxton-Hicks peuvent survenir tout au long de la grossesse, elles sont en général plus fréquentes lors du troisième trimestre. Elles se manifestent par :

un durcissement de l’abdomen (contraction du muscle utérin) des contractions irrégulières d’une durée de 30 secondes environ se répétant plusieurs fois dans la journée, parfois une sensation d’inconfort sans pour autant que cela ne soit douloureux.

La femme enceinte peut également ressentir une bouffée de chaleur lorsque l’utérus...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles