Pour contrer Scooter Braun, Taylor Swift réenregistre ses anciens albums

Laura Marie
·1 min de lecture
Taylor Swift à l'avant-première du film
Taylor Swift à l'avant-première du film

C'est une affaire qui ne date pas d’hier. Depuis plus d’un an maintenant, Taylor Swift cherche à obtenir les droits des masters . Une bataille qu’elle mène contre Scooter Braun, à la tête de l’entreprise Ithaca Holdings LLC et détenteur de son catalogue musical depuis le 30 juin 2019 (obtenu par le biais de l’ancien label de la chanteuse, pour la modique somme de 300 millions de dollars).

Mais ce lundi 16 novembre, alors qu’elle poursuit son combat, la chanteuse déchante de nouveau. Sur Twitter, elle explique dans un communiqué que Scooter Braun voulait qu’elle signe "un accord de non-divulgation" stipulant qu’elle ne dirait "plus jamais un mot sur lui à moins que ce soit positif". En gros, un document qui "la ferait taire à jamais" avant même qu’elle ne puisse "faire une offre" pour racheter son propre travail.

Son catalogue musical revendu une seconde fois

Quelques semaines auparavant, l’équipe de Taylor Swift recevait "une lettre d’une société privée appelée S

Lire la suite sur lesinrocks.com