Convictions - Pierre Palmade : "Si j’avais eu le choix, je pense que j’aurais été hétéro. Il n’y a pas à être fier d’être gay, c’est dur d’être gay"

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L’homosexualité qui lui a "pesé" pendant de longues années, Pierre Palmade a décidé d’en faire un spectacle. À travers "Assume, bordel !" (Théâtre Les enfants du Paradis), il dit la douleur, la complexité, les tourments. Il dit la difficulté d’assumer dans une société où cela reste, malgré tout, "dur de l’être, de le dire et de le vivre". Ému, il est revenu, pour Yahoo, sur ses premiers émois homosexuels, sur la difficulté pour lui, en 1988, à Bordeaux, d’apprendre "cette vérité sur soi", mais aussi sur l’échec de son mariage avec Véronique Sanson. Un témoignage poignant d’une rare sincérité.

Leurs combats, leurs chemins de traverse, les obstacles qui ont jalonné leurs vies, leurs joies, ce qui les a conduits à devenir la personne qu’ils sont aujourd’hui, et pourquoi il est important pour eux d’en parler : dans Convictions, pour Yahoo, les célébrités nous ouvrent les portes de leur intimité, dans un seul but : porter une voix, un message.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles