Convulsions : définition, cause, symptômes, que faire, séquelles, traitement

Lorsque l’on parle de convulsions, on ne parle pas d’une maladie, mais plutôt d’un symptôme. Les convulsions sont assez répandues, en particulier chez les enfants, et peuvent avoir différentes causes. Ameli, le site internet de l’Assurance maladie, précise d’ailleurs que « 2 à 5 % des enfants de moins de 5 ans font une crise de convulsions fébriles lors d'une forte fièvre ». Les convulsions peuvent en effet être liées à la fièvre, mais aussi à la prise de traitements médicamenteux, à une intoxication ou encore à un traumatisme. Il peut également s’agir d’épilepsie.

Les convulsions sont des contractions d’un ou plusieurs muscles du corps, qui ne sont pas volontaires et peuvent être violentes. Lorsque tout le corps se contracte, on parle d’une crise convulsive. Les convulsions s’apparentent à des spasmes, et sont accompagnées d’une perte de connaissance, lorsqu’elles sont généralisées. Elles résultent de l’agression d’un groupe de neurones ; elles trouvent donc leur origine dans un dysfonctionnement au sein du système nerveux, qui comprend le cerveau et la moelle épinière. Les convulsions sont parfois confondues avec les tremblements ; or, il ne s’agit pas de la même chose. Les tremblements sont en effet des mouvements involontaires et rythmés d’une partie du corps, comme la jambe ou la main.

Il existe deux grands types de convulsions :

Lorsqu’une crise de convulsion se répète, il peut s’agir de l’épilepsie. L’épilepsie est une maladie chronique qui se caractérise par un dérèglement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles