“Cooler Returns” : quand Kiwi Jr. revitalise la noisy pop

Arnaud Ducome
·1 min de lecture
© Jamie Rajf/Sub Pop
© Jamie Rajf/Sub Pop

Dire que Kiwi Jr. était attendu pour son retour est un doux euphémisme. Pour son second album, Cooler Returns, le premier édité par Sub Pop, le quatuor canadien s’est même vu offrir l’encombrant titre de “sauveur de l’indie pop”. Une allégation un poil gênante qui fait plus office de repoussoir qu’autre chose pour les dernier·ères amateur·trices du genre.

On pardonnera également le nom un tantinet ridicule et régressif du groupe, car il porte en lui un hommage discret à Flying Nun Records (label mythique de Nouvelle-Zélande à l'origine du courant dit du Dunedin Sound) et à Dinosaur Jr.

Impossible de ne pas penser au leader de Pavement

Lire la suite...