« Mon copain déprime à cause du confinement »

Cette semaine, Fabien répond à une lectrice dont le partenaire vit mal le confinement à Paris.

Votre question

Bonjour,

Depuis que nous habitons à Paris – quelques mois –, mon compagnon a des sautes d’humeur. Particulièrement quand il fait gris. Vous imaginez la joie de vivre à Paris dans ces conditions. Il a été muté à sa demande et nous voici maintenant… en confinement !

Moralité : il tourne, il tourne dans l’appartement. Et quand il arrête de tourner, il déprime. La seule chose qu’il fait de la journée, c’est applaudir à la fenêtre à 20 heures. Avant, nous passions le week-end dans notre maison en Normandie, mais depuis que nous ne pouvons plus nous déplacer, je regarde le temps défiler et je m’ennuie à mourir.

Dois-je lui parler ?

L'avis de Fabien

Chère féminaute,

S’il est taciturne, c’est qu’il agit par mimétisme ! Vous avez vu la tête que les gens font à Paris ? Ça donne quand même franchement envie d’écouter Lana Del Rey.

Plus sérieusement, la situation actuelle ne prête pas exactement à rire. Il est donc possible que votre partenaire aurait également été taciturne en province – évidemment, ceci n’est que pure supposition, je ne connais pas votre homme, il est peut-être très drôle en général.

Dans tous les cas, il est vrai que le fait d’être coincé à l’intérieur avec notre moitié est un exercice périlleux pour beaucoup. Gageons que certain(e)s ne s’en relèveront que difficilement, les couples étant mis à rude épreuve.

Que faire dans ces cas-là...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi