On copie le chignon ultra chic de Jennifer Lopez

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Jennifer Lopez s’est affichée avec un sleek bun que l’on adopte volontiers pour une journée au travail ou une sortie entre amis.

Jennifer Lopez est décidément une source intarissable d’inspiration pour de nouvelles coiffures. Après s’être affichée avec un carré court, les couettes de notre enfance ou encore une longue queue-de-cheval tressée, la star nous donne encore une nouvelle idée : le sleek bun avec une raie au milieu. Sur Instagram, elle a publié une série de photos où elle apparaît avec un chignon bas tiré à quatre épingles et deux petites mèches qui dépassent, pour un résultat dans l’air du temps et chic à la fois. On garde ce look dans un coin de la tête pour notre prochaine sortie au restaurant par exemple ! D’après la version britannique du magazine « Cosmopolitan », cette coiffure ultra canon est l'œuvre du coiffeur de célébrités, Andrew Fitzsimons.

Afficher cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Jennifer Lopez (@jlo)

Le sleek bun a le vent en poupe

Depuis plusieurs mois, le sleek bun squatte les crinières des filles dans le vent. Ce chignon bas, plaqué, aux airs stricts se porte dans toutes les circonstances et se réalise en quelques minutes. Pour le créer, on s’équipe d’une brosse à cheveux et d’un élastique : on commence par plaquer ses cheveux sur le crâne avec sa brosse en veillant à laisser une raie au milieu pour encore plus d’élégance. On torsade ses longueurs et on les enroule pour former le chignon, on sécurise le tout avec un élastique. Suivant le résultat souhaité, on dompte...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles