La Corée du Nord a construit Hero Kim Kun Ok, un sous-marin nucléaire d'attaque dénoncé par la Corée du Sud

La Corée du Nord a annoncé, vendredi 8 septembre, avoir construit un "sous-marin nucléaire tactique d'attaque", dans le cadre de ses efforts pour renforcer sa force navale, a indiqué l'agence de presse d'État KCNA. Ce nouveau sous-marin a été dévoilé mercredi lors d'une cérémonie présidée par le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un, qui a déclaré que l'engin s'inscrit dans la "progression de l'armement nucléaire de la Marine dans le futur", selon KCNA.

Les images diffusées par les médias d'État montrent M. Kim, vêtu d'un costume léger et chapeau assorti, s'adressant à des marins en uniforme blanc à côté du sous-marin, dont la proue est décorée du drapeau nord-coréen. Le lancement du sous-marin numéro 841, baptisé Hero Kim Kun Ok, marque "un nouveau chapitre dans le renforcement des forces navales de la RPDC", selon l'agence d'Etat qui fait référence à l'abréviation du nom officiel de la Corée du Nord.

Le dirigeant nord-coréen a déclaré que le sous-marin "accomplira sa mission de combat" et sera "l'un des principaux moyens offensifs sous-marins des forces navales" nationales, selon la même source. La Corée du Nord va transformer ses sous-marins existants pour en faire des vaisseaux de combat équipés d'armes nucléaires, a-t-il déclaré. Au cours de la cérémonie avec confettis et ballons, le numéro un nord-coréen a évoqué le "plan stratégique et tactique visant à continuellement renforcer la modernité des forces sous-marines et de surface et la progression de l'armement nucléaire de la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite