Corona Cuffing : quelle est cette nouvelle pratique amoureuse ?

·1 min de lecture

Si un deuxième confinement est envisagé dans le futur, impossible pour certains de vivre à nouveau cet isolement en solo !

Le caractère inédit de la pandémie du Covid-19 a été un véritable bouleversement dans le quotidien de nombreuses personnes. Certains pensent d'ailleurs déjà à un deuxième confinement et ont donc succombé à la tendance du "corona cuffing".

Le Corona Cuffing, c'est quoi ?

Le terme "cuffing" désigne le fait d'être menotté à quelqu'un. Vous avez déjà pu voir ce terme avec le "winter cuffing", un phénomène qui touche les célibataires déterminés à ne pas passer l'hiver seuls. Dès la fin de l'été, ils commencent alors à rechercher activement la personne avec qui ils pourront hiberner lorsque les températures baisseront.

Seulement cette année l'enjeu est d'autant plus important. En effet, en plus du fait que les célibataires pourraient passer l'hiver solo, ils craignent également de vivre un nouveau confinement et d'être isolés une fois de plus pendant plusieurs semaines. C'est ce qu'on appelle le Corona Cuffing.

L'objectif des personnes qui suivent la tendance du Corona Cuffing, est donc de se mettre en couple le plus rapidement possible, quitte à revoir ses exigences à la baisse.

Selon un sondage de l'application de rencontres Hinge relayé par 20 Minutes, 50% des utilisateurs ont affirmé qu'ils ne perdraient plus de temps à courir « après celles et ceux qu'ils n'intéressent pas ». Une autre enquête menée entre juillet et août 2020 révèle que 59% des personnes sondées ont élargi leur champ de partenaires potentiel·le·s quand 55% observent (...)

Lire la suite sur Grazia.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

France : les destinations idéales pour un week-end en amoureux
Astrologie : quelle ville de France est faite pour vous selon votre signe du zodiaque ?
Couvre-feu : on tente le "slow dating" pour "dater" malgré l'impossibilité de sortir après 21h
Masturbation féminine et couvre-feu : ces nouvelles pratiques à tenter pour kiffer en solo
Horoscope : toutes nos prévisions du 19 au 25 octobre 2020 (selon notre stagiaire)