Coronavirus: AztraZeneca pourrait procéder à un nouvel essai de son candidat-vaccin

·2 min de lecture
CORONAVIRUS: AZTRAZENECA POURRAIT PROCÉDER À UN NOUVEL ESSAI DE SON CANDIDAT-VACCIN

LONDRES (Reuters) - AstraZeneca va probablement procéder à un nouvel essai international pour évaluer l'efficacité de son candidat-vaccin contre le COVID-19 à un faible dosage, a annoncé Pascal Soriot, PDG du groupe, cité jeudi par l'agence Bloomberg.

Plusieurs scientifiques ont émis des doutes sur la fiabilité des résultats publiés lundi, selon lesquels ce candidat-vaccin s'est avéré efficace à 90% dans un sous-groupe qui a reçu, au départ par erreur, une demi-dose, puis une dose complète.

Selon certains experts, ces doutes pourraient nuire à l'obtention rapide d'une autorisation de mise sur le marché aux Etats-Unis et dans l'Union européenne.

"Maintenant que nous avons découvert ce qui semble être une meilleure efficacité, il faut la valider. Nous devons donc procéder à une étude supplémentaire", a déclaré Pascal Soriot, selon Bloomberg.

Il s'agira probablement d'une nouvelle "étude internationale, mais elle pourrait être plus rapide car nous savons que l'efficacité est élevée. Nous avons donc besoin d'un plus petit nombre de patients", a-t-il poursuivi, ajoutant que le processus ne retarderait probablement pas l'homologation.

Interrogé sur ses propos, un porte-parole du groupe a répondu: "Comme nous l'avons fait savoir cette semaine, il y a un grand intérêt à poursuivre l'étude du protocole demi-dose/dose complète".

"Nous évaluons encore les données et coopérerons avec les autorités de tutelle pour déterminer la meilleure approche à adopter dans le cadre d'une évaluation plus approfondie. Cela viendrait s'ajouter aux données des essais existants qui sont actuellement en préparation en vue de leur homologation", a-t-il ajouté.

AstraZeneca a prévu de fabriquer 200 millions de doses d'ici la fin 2020 et 700 millions à la fin du premier trimestre 2021.

(Alistair Smout, version française Jean-Philippe Lefief)