Coronavirus : Brigitte Macron a-t-elle vraiment enfreint les consignes de sécurité ? Son entourage proche nous répond

Dimanche 15 mars 2020. Il fait beau, presque chaud. Nombreux sont les Français à vouloir profiter de cette journée ensoleillée. Et ce malgré la crise du coronavirus. Pourtant, la veille, le Premier ministre Edouard Philippe s’adressait aux habitants de l'Hexagone pour leur demander de se confiner et de respecter des mesures de distanciation sociale. Un arrêté pris samedi 14 mars au soir a ainsi prévu la fermeture des commerces “à l’exception de ceux présentant un caractère indispensable comme les commerces alimentaires, pharmacies, banques, stations-service ou de distribution de la presse” dès minuit ce soir-là. Des mesures destinées à limiter la propagation du Covid-19 et qui, visiblement, n’ont pas empêché les familles de se rassembler dans les rues, les parcs et les marchés. De son côté, le Président de la République, Emmanuel Macron, est allé voter avec son épouse Brigitte Macron. Qui, elle non plus, n’est pas rentrée se confiner après… La professeure a ainsi été se promener sur les bords de Seine, comme le révèle Le Parisien dans son édition du lundi 16 mars.

"Elle s’est rendue quelques instants sur les quais en respectant les consignes de distanciation sociale"

“Dimanche, en rentrant du Touquet (Pas-de-Calais), où le couple présidentiel a voté au premier tour des municipales, la Première dame elle-même, coutumière des longues marches dans Paris, s'est promenée sur les quais de la Seine avec ses gardes du corps, stupéfaite d'y croiser autant de monde et saluant les badauds tout en leur demandant de rester à distance respectable”, peut-on lire dans le quotidien. “Quelques heures plus tôt, Brigitte Macron avait déjà été interloquée de voir les gens se masser les uns contre les autres lorsque le couple présidentiel est sorti du bureau de vote.” Le comportement de la Première dame a été critiqué par de nombreux internautes, qui reprochent au couple présidentiel de ne pas avoir une attitude exemplaire et de ne pas prendre en compte les mesures de sécurité imposées par

(...) Cliquez ici pour voir la suite