Coronavirus et cancer : les précautions à prendre si vous êtes en traitement

Le coronavirus touche désormais près de 127 000 personnes à travers le monde. Et on le sait : il existe des profils plus à risques que d’autres. Parmi eux, on retrouve les personnes âgées et les personnes malades et/ou immunodéprimées. Un dernier groupe qui comprend notamment les personnes sous traitement anti-cancer ou en rémission.

Comment réagir face au coronavirus quand lorsque l’on se trouve dans l'une de ces situations ? La Ligue cancer le cancer a livré ses recommandations.

Coronavirus : que faire si je suis un traitement contre le cancer ?

Chimiothérapie, radiothérapie… Autant de traitements qui peuvent avoir un impact sur les défenses immunitaires en les diminuant. Pas question pour autant d’interrompre vos soins : "S'ils se déroulent à domicile, restreignez sorties et visites. Sinon, l'équipe en charge de votre traitement fera les prescriptions adaptées pour votre transport et traitement au centre de soins", explique la Ligue contre le cancer.

L’hôpital Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe, précise que si "le risque de complication de l’infection pourrait être majoré" chez les personnes qui suivent ou qui ont suivi un traitement contre le cancer, lesdits traitements "ne semblent pas augmenter, sur la base des données disponibles, le risque de développer une infection à coronavirus".

Covid-19 : comment réagir si je suis en parcours de soins post-cancer ?

Vous êtes en parcours de soins post-cancer et vous vous demandez comment réagir face à la pandémie ? Si vous ne présentez pas de signe évolutif de la maladie, "vous avez les mêmes risques que la population générale, notamment ceux liés à l'âge", assure la Ligue contre le cancer.

L’association précise que les gestes d’hygiène barrières généraux, à savoir se laver les mains régulièrement, tousser ou éternuer dans le pli de son coude, utiliser des mouchoirs à usage unique ou encore ne plus serrer la main et faire la bise, sont valables pour vous.

La Ligue contre le cancer livre également

(...) Cliquez ici pour voir la suite