Les consultations chez le psy seront remboursées : quelles conditions ?

·1 min de lecture

A partir de 2022, les consultations chez les psychologues libéraux seront remboursées "pour toute la population" et "sur prescription médicale", a annoncé Emmanuel Macron, ce 28 septembre en clôture des Assises de la santé mentale et de la psychiatrie. Cette mesure sera valable dès l'âge de 3 ans, "dans le cadre d'un forfait de consultations qui pourra être renouvelé si la prescription médicale le propose", a-t-il ajouté. Le montant de la première consultation sera fixé à 40 euros, puis à 30 euros pour les autres.

Cette décision fait suite à une expérimentation menée dans 4 départements depuis 2 ans : les Bouches-du-Rhône, la Haute-Garonne, les Landes et le Morbihan.

Les enfants et adolescents (entre 3 et 17 ans) en détresse psychologique après cette année de Covid-19 bénéficient déjà d'un forfait psy depuis mai. Pour y accéder, la consultation d'un généraliste est indispensable en amont.

Pour faire face à la dégradation de la santé mentale des jeunes (mais pas seulement), la Cour des Comptes avait d'ailleurs demandé la généralisation du remboursement des psychologues libéraux par l'Assurance Maladie, dans un rapport paru en février 2021.

Les jeunes, particulièrement en souffrance

Alors que l'épidémie de coronavirus a sapé le moral des Français, cette décision était très attendue. Les jeunes ont tout particulièrement été concernés par cette souffrance psychologique grandissante : selon un sondage Ipsos pour la Fondation FondaMental (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Don de sang : les réserves au niveau "critique", appel à la mobilisation
Quel est l'impact du Covid-19 sur le pénis ?
Un nouveau protocole sanitaire dans les écoles d'une dizaine de départements, annonce Blanquer
Recours à l'IVG : en nette baisse en 2020
DIRECT Covid-19 en France ce 28 septembre : chiffres, annonces

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles