Coronavirus : quelles conséquences pour les Français après l'annonce de Donald Trump ?

Coronavirus : 4 choses à savoir après l'annonce fracassante de Trump

Donald Trump a annoncé que “les voyages en provenance d’Europe vers les États-Unis” étaient suspendus jusqu’au 12 avril pour enrayer la propagation du coronavirus. Une décision qui va impacter la vie de nombreux Français.

Le président des États-Unis a tranché. Donald Trump a annoncé la suspension de tous les voyages depuis l’Europe vers les Etats-Unis pour une durée de trente jours. Cette mesure, prise dans le but d’endiguer l’épidémie du coronavirus reclassée en pandémie par l’OMS, entre en vigueur vendredi à minuit (5h samedi, heure de Paris). Après cette annonce fracassante, quelques interrogations se posent. 

Qui est concerné ?

L’interdiction d’entrée sur le territoire américain concerne toutes les personnes ayant séjourné dans l’espace Schengen au cours des 14 jours précédents leur départ pour les États-Unis. Cinquième pays le plus touché au monde, la France est bien sûr concernée. La zone regroupe les 26 États liés à l'espace Schengen

En revanche, les ressortissants britanniques ou les voyageurs ayant séjourné sur l'île, sans être passé dans l'espace Schengen ni en Chine dans les 14 jours précédant la date de prévision de leur arrivée au pays de l’Oncle Sam ne sont pas concernés par cette restriction. 

Ces restrictions ne s'appliquent pas aux Américains et résidents permanents légaux aux États-Unis passés par le vieux continent durant ces deux dernières semaines, ni aux "membres immédiats de la famille de citoyens américains".

Puis-je me reporter mon voyage facilement ? 

Si vous prévoyez un voyage aux États-Unis à partir de ce week-end, il va falloir revoir vos plans. Sur son site, Air France dit “étudier l’impact des mesures présentées par la Département américain de la Sécurité Intérieure”. “Il est ainsi possible de reporter son voyage directement en ligne dans la rubrique ‘Mes réservations’ du site internet ou de l’application mobile”. Rapprochez-vous de votre agence de voyages si vous avez réservé votre billet d’avion par ce biais. 

Pour les autres compagnies, n’hésitez pas à contacter le service client pour connaître leurs modalités d’échanges ou de remboursement. À la différence d’Air France, Ryanair, EasyJet et Transavia ne proposent pas d’annulation ou de report sans frais de votre voyage.

Rappelons aussi que cette mesure touche tous les Européens en transit vers les États-Unis. Si jamais vous aviez prévu un voyage au Mexique, par exemple, avec une escale dans un aéroport américain : vous ne pourrez pas arriver à destination.

Pourquoi ces mesures contre l’Europe ?

Dans son allocution télévisée, Donald Trump a vivement critiqué l’attitude européenne face au Covid-19 et a décidé de réagir. "En prenant des mesures précoces et puissantes, nous avons connu beaucoup moins de cas aux Etats-Unis qu’en Europe. L’Union européenne a échoué à prendre les mêmes précautions et les restrictions de circulation depuis la Chine et d’autres zones à risque”, a-t-il déploré. 

“De nombreux clusters ont été créés aux États-Unis par des voyageurs venus d’Europe. Après avoir consulté les plus hauts responsables de la Santé, j’ai donc décidé de lancer une série d’actions fermes mais nécessaires pour protéger la santé de tous nos concitoyens”, a ensuite ajouté le milliardaire. 

Pourquoi les prix du transport aérien s’envolent ?

Après l'annonce du président américain, de nombreux touristes américains en séjour à Paris se sont précipités ce jeudi matin à l'aéroport de Roissy pour rentrer aux États-Unis, avant l'application de la mesure. Les prix des billets d’avion se sont envolés de manière spectaculaire. Par peur de rester bloqués en France, certains touristes auraient déboursé environ 20.000 dollars (environ 17.700 euros) pour retourner chez eux. 

Ce contenu peut également vous intéresser :