Coronavirus : contaminée, Cécile Bois raconte son combat secret

Nous avons souvent tendance à les croire éternels... Pourtant, les célébrités sont exposées, tout autant que nous, au danger. Et ce qui inquiète aujourd’hui la population, c’est la pandémie de coronavirus. Et bien évidemment, les stars n’y échappent pas… Alors que le médecin préféré des Français, Michel Cymes, a lancé un avertissement aux stars qui font le dépistage, nombreuses sont celles qui ont été testées positives au Covid-19. Parmi elles, on retrouve notamment Tom Hanks et sa femme Rita Wilson, Laura Tenoudji et son mari Christian Estrosi, le prince Albert II de Monaco, Idris Elba, Blaise Matuidi ou encore Franck Riester et Brune Poirson… Tous ont pris la parole récemment pour donner des nouvelles à leurs fans, et bien sûr, les rassurer. Mais ce n’est pas le cas de Cécile Bois. Ce n’est que lundi 23 mars 2020 que l’interprète de Candice Renoir a annoncé la nouvelle à ses 23.700 abonnés.

Cécile Bois atteinte par le coronavirus : “La dernière semaine n'a pas été drôle du tout”

C’est un choc pour tous ses admirateurs : l’actrice est atteinte du coronavirus. Dans une vidéo partagée sur Instagram, Cécile Bois raconte comment elle a lutté dans le plus grand secret contre le virus qui terrorise la planète entière. “Cela fait 17 jours que j'ai eu mes premiers symptômes”, commence-t-elle avant d’expliquer faire partie de la population infectée qui n’a pas été recensée. “Je n'ai pas eu besoin d'aller à l'hôpital. J'ai été bien entourée, pas par un corps médical, mais par des gens aimants”, rassure la comédienne. Pourtant, les paroles qui suivent sont tous sauf apaisantes : “La dernière semaine, qui correspondait à la dernière de mon confinement, n'a pas été drôle du tout. J'ai eu assez peur comme à chaque fois que, tout à coup, on essore vos poumons et que vous ne pouvez plus prendre d'air”, confie-t-elle d’un ton grave. Finalement, Cécile Bois l’affirme : elle est en voie de guérison. “Durant ces quinze jours, en dehors du soutien reçu de quelques amis et de ma famille,

(...) Cliquez ici pour voir la suite