Coronavirus Covid-19 : l’aspirine est-elle un anti-inflammatoire ?

Le ministre de la Santé Olivier Véran l’a annoncé, le 14 mars dernier : la prise d’anti-inflammatoires pourrait être un facteur d'aggravation de l'infection à coronavirus. "En cas de fièvre, prenez du paracétamol", a-t-il ajouté.

⚠️ #COVIDー19 | La prise d'anti-inflammatoires (ibuprofène, cortisone, ...) pourrait être un facteur d'aggravation de l’infection. En cas de fièvre, prenez du paracétamol. Si vous êtes déjà sous anti-inflammatoires ou en cas de doute, demandez conseil à votre médecin.

— Olivier Véran (@olivierveran) March 14, 2020

Des déclarations qui ont conduit l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) à encadrer la vente de paracétamol : les pharmaciens ne peuvent désormais délivrer sans ordonnance qu’une seule boîte de paracétamol aux patients sans symptômes, et deux boîtes à ceux qui présentent des symptômes.

Coronavirus : l'aspirine est aussi un anti-inflammatoire

Des restrictions qui poussent les internautes à se poser des nombreuses questions, parmi lesquelles : "peut-on consommer des comprimé de paracétamol périmé ?", ou encore "l’aspirine est-elle un anti-inflammatoire ?".

L'aspirine est un anti-inflammatoire ?

— XOLOTL (@XolotlAnnubis) March 17, 2020

L’aspirine fait partie des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). La prise de ce médicament est donc vivement déconseillée en cas de symptômes de coronavirus. La famille des anti-inflammatoires comprend :

Les anti-inflammatoires stéroïdiens (AIS), parmi lesquels on retrouve les corticoïdes (Prednisolone, Solupred, Prednisone, Celestene…)Les anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS) : acide acétylsalicylique (aspirine), Ibuprofène (Advil et ses dérivés, Antarène, Nurofen, Spedifen, Upfen, Spifen…), Acéclofénac, Kétoprofène, Ponstyl, Nifluril, acide tiaprofénique (Flanid,Surgam), Minalfène, Célécoxib, Diclofénac, Voltarène, Lodine, Étoricoxib, Fénoprofène (Nalgésic), Antadis, Cebutid, Méloxicam, Nabumétone, Naproxène, Piroxicam, Arthrocine, Tilcotil…

Vous

(...) Cliquez ici pour voir la suite