Coronavirus et grossesse : comment va s’organiser le suivi des femmes enceintes pendant le confinement ?

Le 12 mars dernier, le président de la République Emmanuel Macron annonçait lors d’une allocution que "les soins non essentiels à l’hôpital seront reportés". Une mesure qui vise à soulager les personnels soignants débordés et à limiter les risques de contagion. Mais qu’en est-il pour les femmes enceintes ? Échographies, consultations, cours de préparation à l’accouchement : comment va s’organiser le déroulement de leur suivi de grossesse durant cette crise sanitaire ?

Avec à ce jour plus de 7 730 cas, 2 579 personnes hospitalisées et 175 morts en France, le Covid-19 est une véritable préoccupation pour les femmes enceintes. La bonne nouvelle, selon le Professeur Yves Ville, chef du service d’obstétrique et de médecine fœtale de l’hôpital Necker-enfants malades : "Ni le fœtus ni les enfants ne se contaminent pendant la grossesse ou à l’accouchement et il n’y a pas de risque de malformation ni d’anomalie du développement de l’enfant lié au Covid-19" explique t’il dans un vidéo. Pour autant, les femmes enceintes se questionnent sur le déroulement de leur suivi de grossesse, qui implique nécessairement des rendez-vous en milieu hospitalier ou en cabinet médical.

Le maintien des 3 échographies principales

Le professeur explique qu’il est important de maintenir les rendez-vous concernant les 3 principales échographies de grossesse : 11-14 semaines, 20-24 semaines et 30-34 semaines : "Ces échographies ne doivent pas être annulées dans la mesure du possible, ni reportées". Pour les consultations intermédiaires, si la femme enceinte ne présente pas de problème médical particulier, les rendez-vous ne sont pas d’ordre impératif : "Si elle n’a pas accouché d’un enfant prématuré ou d’un enfant hypotrophe, elle peut se passer temporairement de ces consultations" explique t’il.

Privilégier la téléconsultation pour le reste

En ce qui concerne les consultations de routine, l’idéal est de garder un contact par email ou par sms avec son médecin ou de favoriser la téléconsultation. Les cours de préparation à l’accouchement doivent également être annulés. Enfin, si les femmes enceintes ressentent des symptômes francs du Covid-19 "une fièvre supérieure à 38° une toux mais aussi des difficultés à respirer" rappelle le professeur, elles peuvent contacter le 01 44 49 42 76. Cette ligne ouverte 24h sur 24 est indiquée pour les femmes enceintes qui ressentent ces symptômes et qui ne sont pas à terme, c'est à dire à moins de 37 semaines de grossesse. Un rendez-vous(...)

Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :