Coronavirus : James Bond peut attendre (jusqu’en novembre)

Ophélie Daguin

Prévu le 8 avril 2020, le prochain James Bond, « Mourir peut attendre » voit sa sortie repoussée au mois de novembre à cause de l’épidémie du coronavirus. Explications.

Le nouvel opus de la saga James Bond n’aura jamais aussi bien porté son nom. Prévu dans les salles obscures le 8 avril prochain, en France, le vingt-cinquième film du célèbre espion britannique, « Mourir peut attendre » devra bel bien… attendre. Une épidémie qui se propage à grande vitesse à travers l’Europe aurait pu être l’intrigue d’un énième volet de James Bond. Mais aujourd’hui, la fiction semble rattraper la réalité puisque le Covid-19 atteint désormais l’industrie cinématographique. A cause de l’épidémie, les studios Universal ont confirmé le report de la sortie du très attendu James Bond, au mois de novembre. Les fans de 007 devront donc s’armer de patience pour pouvoir admirer leur héros sur grand écran. « MGM, Universal et les producteurs de Bond, Michael G Wilson et Barbara Broccoli annoncent aujourd’hui à la suite d’une longue réflexion et d’une évaluation du marché global du cinéma, le changement de date de sortie de “Mourir peut attendre” qui sera reportée en novembre 2020 », peut-on lire sur le compte Twitter officiel du film. En début de semaine déjà, le film français « Miss », racontant l’histoire d’un jeune homme voulant devenir Miss France, a aussi été décalé de plusieurs mois.

MGM, Universal and Bond producers, Michael G. Wilson and Barbara Broccoli, announced today that after careful consideration and thorough evaluation of the global theatrical marketplace, the release of NO...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi