Coronavirus : LVMH produira du gel hydroalcoolique dans ses usines de parfum, la beauté s’engage face à l’épidémie

Cynthia Lahoma

LVMH mobilise ses unités de production de parfums et cosmétiques, pour fabriquer du gel hydroalcoolique. L’ensemble sera ensuite livré gracieusement aux autorités sanitaires, en priorité.

A contexte exceptionnel, réponses exceptionnelles. Les acteurs de tous les domaines s’engagent et s’adaptent pour faire face au cornavirus et limiter sa propagation. Dernier en date ? LVMH. En effet, le groupe de luxe a annoncé dans un communiqué diffusé ce dimanche 15 mars, que Bernard Arnault, PDG du groupe, a demandé à la branche parfums et cosmétiques de LVMH de mobiliser ses capacités de production, afin de faire face aux risques de pénuries de gel hydroalcoolique en France. Ainsi, des sites de productions originellement dédiés aux parfums se verront confier la tâche. « LVMH va (...) mettre à contribution l'ensemble des unités de production de ses marques Parfums et Cosmétiques (Parfums Christian Dior, Guerlain et Parfums Givenchy) en France pour fabriquer dès lundi des gels hydroalcooliques en grande quantité ».

En pleine épidémie de coronavirus, le groupe offrira l’ensemble des gels aux autorités sanitaires françaises prioritairement, dont les 39 hôpitaux de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP). Martin Hirsch, directeur général de l'AP-HP : « remercie LVMH pour sa réactivité » tout en précisant à l’AFP : « ils nous ont fait une proposition samedi à 21H00, qui s'est concrétisée dimanche à 15H00 ». Une initiative également saluée sur le compte Twitter de l'AP-HP : L’@APHP remercie @LVMH de sa proposition de fabriquer et distribuer gratuitement des gels hydroalcooliques en grande...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi