Coronavirus : les médecins libéraux recevront une aide de leur caisse de retraite

Margot Ruyter

La caisse autonome de retraite des médecins (CARMF) a annoncé, ce dimanche, le déblocage d’une aide forfaitaire de 2 000 euros pour les praticiens qui ont vu la fréquentation de leur cabinet s’effondrer.

Emmanuel Macron a annoncé, le 26 mars dernier, le versement d’une prime au personnel hospitalier. La prime, à hauteur de 1 500 euros, devrait être versée aux soignants d’ici à la fin du mois de juin. Pour pallier le manque d’activité et la perte de revenus des médecins libéraux — exemptés de la prime promise par le président de la République — la caisse autonome de retraite des médecins (CARMF) va mettre en place une aide exceptionnelle. « Dès le 24 avril, le Bureau de la CARMF a préparé un plan d’aide supplémentaire pour l’ensemble des médecins libéraux. En liaison avec le Ministère, celui-ci s’est concrétisé, lors du Conseil d’Administration du 15 mai, par une aide supplémentaire nette d’impôt et de charge avoisinant 2 000 € pour tous les médecins libéraux. Cette somme viendra en diminution du solde de cotisation 2020, sans réduction des droits à retraite », a déclaré la CARMF, dans un communiqué publié hier. 

La caisse de retraite des médecins a également rappelé les mesures précédemment mises en place pour leurs souscripteurs. « Depuis le début de la crise sanitaire, la CARMF a mis en place d’importantes mesures d’aide aux médecins libéraux : la prise en charge aussi bien des médecins malades du Covid-19 que ceux en situation fragile (grossesse, pathologies à risque), et ce, sans délai de carence (près de 5 000 dossiers en cours d’examen) ; le report sur 2021 de trois mois de prélèvements de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi