Coronavirus : une pétition mettre fin à la règle des 1km pour une heure cumule 200.000 signatures

·2 min de lecture

Une pétition pour "un accès responsable à la nature en période de confinement", qui demande concrètement de mettre fin à la règle des un kilomètre autour du domicile pendant une heure a récolté près de 200.000 signatures.

"L’accès à la nature aujourd’hui c’est un enjeu de santé publique." La règle de la pratique sportive limitée dans un rayon d'un kilomètre autour du domicile pendant une heure fait grincer des dents les amateurs de randonnée, de vélo ou de bains de mer. Avec le reconfinement, seuls les professionnels et les sportifs de haut niveau ont l’autorisation de pratiquer. Mais depuis quelques jours, les passionnés de nature montent au créneau pour demander un assouplissement de cette règle.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation dimanche 22 novembre

"On est le seul pays en Europe à appliquer cette règle des une heure-un kilomètre"

Parmi eux, Billy Fernandez. Cet accompagnateur en montagne est à l'origine d'une pétition intitulée "Pour un accès responsable à la nature en période de confinement" qui cumule près de 200.000 signatures samedi matin. "On est le seul pays en Europe à appliquer cette règle des une heure-un kilomètre", explique-t-il au micro d'Europe 1. "On demande que cette règle évolue pour qu’elle permette à chacun de pouvoir accéder à la nature, de pouvoir y pratiquer des activités douces."

Car avec les règles en vigueur à l'heure actuelle, il est impossible de se balader en forêt ou de randonner en montagne, sauf si ces espaces se trouvent à moins d'un kilomètre de son domicile. Une absurdité reconnait Martine Cano, présidente de la fédération française de cyclotourisme. "Un kilomètre d’éloignement, c’est 3-4 minutes de vélo", rappelle-t-elle...

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :